association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalEdito
Dernière mise à jour :
samedi 13 octobre 2018
Statistiques éditoriales :
446 Articles
5 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
316 aujourd'hui
2634 hier
1448196 depuis le début
   
Journal par No :
No 60, septembre 2001
Auteurs :
Philippe Gobet
No 60, septembre 2001
Publié le lundi 1er octobre 2007

Edito

Et si une centrale nucléaire avait été atteinte par un boeing détourné ? Nous sommes nombreux à nous être posés la question lors de l’attentat du World Trade Center... Eh bien la réponse n’est pas réjouissante : en France, par exemple, les centrales sont prévues pour résister seulement à un avion léger du type Cessna 210...Et encore on voit ce que les fameux calculs des ingénieurs ont donné au WTC ! Visiblement, les terroristes savent mieux calculer, hélas...

Un général français déclarait qu’un pays nucléarisé était impossible à défendre ! (voir p.9) On voit aujourd’hui la justesse de son propos : il n’y a même pas besoin de missiles ou de camions d’explosifs, un simple avion de ligne et des pirates armés de cutters suffisent...

Alors pourquoi conserve-t-on en Suisse ou en France des armées ET des centrales nucléaires ? Visiblement ces dernières rendent la première inutile...

C’est une raison de plus pour soutenir nos amis français le 20 octobre à 14h à Lyon pour la journée nationale « SORTONS DE L’AGE DU NUCLEAIRE » (Les autres rassemblements ont lieu à Colmar, Nantes et Toulouse.) Il est très important que la France, cette fille aînée de la nucléocratie, se mette à réagir à une grande échelle contre la toute puissance du nucléaire, qui garde les hommes politiques français pieds et poings liés (en particulier dès qu’ils sont élus, souvenons-nous par exemple de M. Mitterrand... ). Si vous désirez venir soutenir nos amis de Lyon, ce que nous espérons vivement, contactez-nous afin que nous puissions organiser le déplacement (022 740 46 12).

Et enfin, nous vous demandons encore de bien vouloir soutenir le Pr Bandhazhevsky, emprisonné pour avoir osé publier les résultats de certaines recherches scientifiques jugées fort dérangeantes... par les autorités biélorusses, en envoyant la lettre encartée dans ce journal.

Philippe Gobet

 
Articles de cette rubrique
  1. No 92, septembre 2008
    17 octobre 2010

  2. No 89 février 2008
    28 février 2008

  3. No 87, octobre 2007
    22 octobre 2007

  4. No 85, avril 2007
    14 octobre 2007

  5. No 84, décembre 2006
    16 octobre 2007

  6. No 83, octobre 2006
    1er octobre 2007

  7. No 83, octobre 2006
    15 octobre 2007

  8. No 82, mai 2006
    1er octobre 2007

  9. No 81, avril 2006
    1er octobre 2007

  10. No 80, décembre 2005
    1er octobre 2007

  11. No 80, décembre 2005
    16 octobre 2007

  12. No 79, octobre 2005
    1er octobre 2007

  13. No 77, avril 2005
    1er octobre 2007

  14. No 76, décembre 2004
    1er octobre 2007

  15. No 75, octobre 2004
    1er octobre 2007

  16. No 74, juin 2004
    1er octobre 2007

  17. No 73, avril 2004
    1er octobre 2007

  18. No 72, décembre 2003
    1er octobre 2007

  19. No 71, octobre 2003
    1er octobre 2007

  20. No 70, mai 2003
    1er octobre 2007

  21. No 69 avril 2003
    1er octobre 2007

  22. No 68, décembre 2002
    1er octobre 2007

  23. No 64, juin 2002
    14 octobre 2007

  24. No 63, avril 2002
    1er octobre 2007

  25. No 62, février 2002
    1er octobre 2007

  26. No 60, septembre 2001
    1er octobre 2007

  27. No 59, juin 2001
    1er octobre 2007

  28. No 57, avril 2001 - spécial OMS-AIEA
    1er octobre 2007

  29. No 55, décembre 2000
    1er octobre 2007

  30. No 54, septembre 2000
    1er octobre 2007

  31. No 52, avril 2000
    1er octobre 2007

  32. No 51, janvier 2000
    1er octobre 2007

  33. No 50, octobre 1999
    1er octobre 2007