association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalArticles par thèmesTchernobyl
Dernière mise à jour :
samedi 7 juillet 2018
Statistiques éditoriales :
445 Articles
4 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
590 aujourd'hui
1396 hier
1346563 depuis le début
   
Articles par thèmes :
Tchernobyl
Articles par pays :
Russie - Europe de l’Est
Journal par No :
No 51, janvier 2000
Auteurs :
Philippe Gobet
No 51, janvier 2000
Publié le dimanche 30 septembre 2007

Et à l’EST, quoi de neuf ?

La centrale d’Ignalina en Lituaniesera démantelée en 2005. Ses réacteurs de type Tchernobyl faisaient peur, entre autres, aux dirigeants de l’Union Européenne.

Pour une fois nous sommes assez d’accord avec eux, mais par contre nous ne sommes pas beaucoup plus confiants en nos soi-disant merveilleuses centrales occidentales. Rappelons, encore une fois, que nos chers nucléocrates, avant Tchernobyl... ....vantaient le nucléaire soviétique qui était bien plus avancé parce que là-bas, il n’y avait pas tous ces salauds d’écolo, etc.

Bon, ce n’est peut-être pas les mots exacts mais le sens général y est... D’ailleurs à l’Est aussi la confiance dans l’artisanat local existe comme en témoigne cette déclaration d’un ingénieur slovaque : « Je n’habiterais pas ici (près d’une centrale) s’il y avait un danger. Je suis ingénieur et je m’y connais. »

Voilà qui nous rassure pleinement ! Il s’y connaît ! Bon, la sagesse populaire nous dit aussi que les cordonniers sont les plus mal chaussés.

En Bulgarie devant une autre centrale, Kozlodouï,qui doit être fermée d’après l’UE (Union Européenne), on trouve ce panneau « Kozlodouï : sûre, écologique, fiable »... Cette fois vous pouvez vraiment dormir tranquilles !

Mais revenons à nos moutons, en Lituanie. L’UE a obtenu la fermeture de la centrale, de type Tchernobyl donc sans structure de confinement en cas de fuite radioactive.

Cette fermeture est malheureusement ressentie par une part importante de la population comme un diktat peu justifié. Pourtant, une des premières révoltes contre l ‘URSS fut une manifestation écologique au pied de la centrale. Mais depuis lors, elle était considérée comme un outil d’indépendance énergétique vis-à-vis du puissant voisin...

Une troisième centrale à Bohunice en Slovaquie,doit être fermée avant toute intégration dans l’UE, selon les désirs de la Commission Européenne. Hélas le nouveau calendrier ne prévoit ces fermetures qu’entre 2002 et 2010... L’Autriche, fermement antinucléaire (voir l’article à ce sujet en page 5) se bat pour une fermeture plus rapide.

En Ukraine , le dernier réacteur de Tchernobyl a été remis en fonction après cinq mois d’arrêt. Là aussi l ’Union Européenne a promis des fonds dans le but d’obtenir la fermeture définitive de la centrale, fonds servant à reconstruire deux réacteurs de remplacement (à Rivne et Khmelnitska). Bref ce n’est donc pas une sortie du nucléaire... Il est possible que quelques améliorations au niveau de la sécurité soient bonnes à prendre, mais un investissement dans des énergies renouvelables et surtout l’utilisation plus rationelle de l’énergie ne serait-il pas plus efficace ?

Concernant la politique nucléaire dans les pays de l’Est, nous avons eu une bien mauvaise nouvelle : l’arrestation, en Belarus (Biélorussie) du Recteur et du Vice-recteur de l’Institut de Médecine de Gomel. Les professeurs Yuri Bandazhevsky et Vladimir Ravkov ont également été démis de leurs fonctions... Ils sont connus pour leurs travaux concernant les effets sur l’organisme des retombées de Tchernobyl... Effets toujours en partie niés y compris par les nucléocrates occidentaux. Si vous désirez intervenir en faveur des ces scientifiques, Amnesty International peut vous donner plus de détails.

Philippe Gobet

 
Articles de cette rubrique
  1. No 83, octobre 2006
    30 septembre 2007

  2. No 81, avril 200
    30 septembre 2007

  3. No 78, avril 2005
    30 septembre 2007

  4. No 77, avril 2005
    30 septembre 2007

  5. No 75, octobre 2004
    30 septembre 2007

  6. No 74, juin 2004
    30 septembre 2007

  7. No 72, décembre 2003
    30 septembre 2007

  8. No 68, décembre 2002
    30 septembre 2007

  9. No 64, juin 2002
    30 septembre 2007

  10. No 62, février 2002
    30 septembre 2007

  11. No 60, septembre 2001
    30 septembre 2007

  12. No 59, juin 2001
    30 septembre 2007

  13. No 54, septembre 2000
    30 septembre 2007

  14. No 51, janvier 2000
    30 septembre 2007