association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalArticles par paysSuisseCentrales suisses
Dernière mise à jour :
dimanche 15 avril 2018
Statistiques éditoriales :
445 Articles
3 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
1430 aujourd'hui
1773 hier
1254282 depuis le début
   
Articles par thèmes :
Centrales suisses
Articles par pays :
Suisse
Journal par No :
No 51, janvier 2000
Auteurs :
Anne-Cécile Reimann
No 51, janvier 2000
Publié le samedi 13 octobre 2007

La résistance antinucléaire toujours d’actualité ?

Y’en a qui disent comme ça que la lutte antinucléaire est un combat d’arrière-garde et qu’il s’agit dorénavant de vouer toute son énergie à combattre le néolibéralisme, les OGM, etc. Et bien, je dis, moi, qu’il vaut mieux entendre ça que d’être sourd ! Si les luttes anti-OMG, anti-OMC, anti-libéralisme etc. s’imposent à l’évidence, abandonner le combat antinucléaire à l’heure qu’il est , serait une véritable aberration.

Toutes ces campagnes sont à mener de front, elles sont imbriquées les unes dans les autres, elles sont toutes solidaires. Il s’agit finalement d’une seule et même lutte, primordiale et indispensable : celle pour la VIE.

Pour ce qui est du nucléaire, jetons un bref coup d’oeil sur le passé très récent, mettons ces trois derniers mois :

1er septembre 1999 : reprise des transports des déchets radioactifs vers La Hague ;

7 septembre 1999 : pannes diverses à Mühleberg ;

30 septembre 1999 : accident nucléaire à Tokaimura au Japon ;

14 octobre 1999 : les Etats-Unis renoncent à signer le traité d’interdiction globale des essais nucléaires.

Regardons maintenant ce qui nous attend dans les années qui viennent :

  • imminence de la libéralisation des marchés de l’électricité ;
  • retour programmé de nos déchets nucléaires en provenance de La Hague ;
  • projet d’ensevelissement des déchets nucléaires ici et ailleurs avec le risque de contamination de la nappe phréatique.(Ils n’auront même plus d’eau potable pour arroser leur OGM !) ;
  • importance de remporter la votation qui aura lieu dans moins de deux ans au sujet des deux nouvelles initiatives antinucléaires fédérales, (sortie et moratoire)...

Comme vous le constatez,il y a du pain sur la planche et ce n’est pas le moment de baisser les bras.

L’avenir sera dénucléarisé ou ne sera pas, et cela dépend aussi de nous !

Résistant-e-s antinucléaires, retroussez vos manches, la lutte continue !

Anne-Cécile

 
Articles de cette rubrique
  1. No 75, octobre 2004
    8 octobre 2007

  2. No 74, juin 2004
    13 octobre 2007

  3. No 51, janvier 2000
    13 octobre 2007

  4. No 50, octobre 1999
    13 octobre 2007