association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteActualités
Dernière mise à jour :
mercredi 13 décembre 2017
Statistiques éditoriales :
437 Articles
2 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
388 aujourd'hui
613 hier
1062845 depuis le début
   
La Suisse sort du nucléaire ?
Publié le dimanche 4 juin 2017

La Suisse sort du nucléaire ! Vraiment ?

Le 21 mai dernier, le peuple suisse a accepté en votation « la stratégie énergétique 2050 » qui marque une avancée certaine dans le processus de transition énergétique indispensable pour préserver le climat et notre planète. Mais là où le bât blesse, c’est que le résultat de cette votation soit annoncé sans aucune réserve comme une concrétisation d’une sortie du nucléaire de la Suisse, alors que c’est loin d’être le cas. En effet, au chapitre de l’atome il y a seulement «  pas de construction de nouvelles centrales nucléaires », alors que les centrales existantes continueront à fonctionner tant qu’elles sont sûres ! Rappelons que les centrales du Tchernobyl et de Fukushima étaient considérées comme étant sûres 5 minutes avant l’accident !

Force est de constater que tant pour nos autorités que pour l’opinion publique le fait s’engager à ne pas construire de nouvelles centrales signifie en soi renoncer à l’énergie nucléaire en zappant le fait qu’aucune date de sortie n’est prévu pour celles en activité qui peuvent être exploitées à perpète, tant qu’elles sont sûres, c’est-à-dire jusqu’à l’accident ?

Or, en matière de sûreté, on ne peut pas considérer que nos vieilles chaudières soient des championnes, à l’instar de la centrale de Beznau, qui cumule 48 ans d’activité et 925 microfissures sur la cuve de son réacteur. Elle détient la palme du record mondial de longévité en matière d’exploitation nucléaire ! A l’arrêt depuis 2015, son exploitant (AXPO) a demandé l’autorisation de redémarrer arguant qu’elle pourrait encore tenir le coup jusqu’en 2030. Elle aura alors 60 ans !

Nous voilà donc en pleine ambiguïté :

La Suisse prétend de sortir du nucléaire alors qu’elle tente une expérience de gériatrie nucléaire des plus périlleuses !

La Suisse sort du nucléaire ? Mon œil !

Anne-Cécile

 
Documents joints à cet article :